Chant II de la Belgariade de Davis Eddings

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67408682.jpg

L'auteur

David Eddings (7 juillet 1931-2 juin 2009) est un écrivain américain né à Spokane (près de Seattle dans la région de Puget Sound) dans l'État de Washington. Il est décédé dans la nuit du 2 au 3 juin 2009.

Il a écrit de nombreux romans célèbres de Fantasy, dans le sous-genre de la High fantasy. Sa femme Leigh Eddings (Judith Leigh Schall) décédée en 2007 à 69 ans, est considérée comme la co-auteure non créditée de nombre de ses romans, et est reconnue comme telle dans ses œuvres les plus récentes.


Le résumé

Horreur! Le dieu pervers, Torak, va s'éveiller! Les temps sont venus, l'univers vacille et Belgarath se hâte: il n'est que temps de retrouver l'Orbe d'Aldur, le joyau du destin, qui peut sauver les hommes de la colère des dieux. De la brumeuse Arendie à la putride Nyissie, patrie des Hommes-Serpents, Belgarath entraîne Garion sur une route semée d'embûches. Garion, le petit paysan qui n'a jamais cru aux sorts, ne sent pas la haine qui le menace, ne comprend pas ces femmes qui se pressent autour de lui: une pour l'instruire, une pour le séduire, une pour le réconcilier avec les pouvoirs dont il ne veut pas...
Est-ce lui, l'Enfant de Lumière, le descendant des rois de Riva, l'enfant marqué par les présages, de toute éternité, pour affronter Torak?

Mon avis


On continue dans les aventures de Garion qui découvre peu à peu les mystères qui l'entourent. De nouveaux personnages vienent se joindre au groupe du début, permettant une meilleure connaissance des divers peuples de cet univers. Les différences sont parfois énormes entre eux ce qui ne vas pas sans quelques problèmes vite résolus cependant.  Garion commence à découvrir ses pouvoirs non sans mal. Il n'est pas toujours facile d'accepter le changement.
Le récit ne s'essouffle pas et garde cette humour un peu moins apprent dans ce tome mais toujours présent !!

J'apprécie beaucoup l'écriture de David Eddings qui sait marquer les différents rangs et "races" via leur langage, leur nom...
Une nouvelle figure féminine apparait vers la fin du tome  apportant un nouveau souffle au groupe je trouve.

Rappel : Chant I de la belgariade

Publié dans fantasy

Commenter cet article

Mylène (ou Mycoton32) 26/03/2010 20:50


J'ai adoré toute la Belgariade puis la Mallorée... et les 4 livres qui regroupent l'histoire de Pol et de Belgarath... C'est vraiment facile à lire, on s'attache vite aux personnages et on est
entrainé dans leurs histoires!


Véro 25/03/2010 20:56


Hum, je sens que je vais bientôt craquer pour cette saga ... tu lis la suite bientôt histoire de me décider définitivement ?


poet24 26/03/2010 10:57


lool le tome trois est déjà lu la chronique arrive d'ici deux jour etle tome 4 va pas tarder à être lu
n'hésites pas trop c'est de la très bonne fantasy avec un style très simple et très agréable à lire  !!!