Dette d'os de Terry Goodkind

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv22037892.jpg

 

 

L'auteur

 

Terry Goodkind est le nouveau prodige de la Fantasy américaine. En quelques mois, son cycle de L’Epée de Vérité est devenu un best-seller international, vendu à plus de 20 millions d’exemplaires. Pour la première fois depuis Terry Brooks, un auteur a de nouveau réussi l’exploit de réunir tous les publics sous sa bannière. Traîtrise, aventure, intrigue, amour, tous les ingrédients sont réunis dans ce cycle pour en faire la plus grande fresque de Fantasy depuis Tolkien. Né en 1948 à Omaha, Nebraska, Goodkind a d’abord intégré une école d’art de la ville pour se spécialiser dans la représentation de la faune et de la flore. Par la suite, il a opté pour une carrière de menuisier, avant de se consacrer à la fabrication d’instruments de musique, comme les violons, pour enfin s’intéresser à la restauration d’artéfacts rares et exotiques du monde entier. Toutes ces expériences ont contribué à faire de lui un écrivain à part entière et se retrouvent dans ses romans. En 1983, il part s’installer avec son épouse Jeri dans les montagnes boisées du nord-est américain qu’il aime tant, surplombant la mer. Il construira lui même sa maison où il finira dix ans plus tard par écrire La Première leçon du sorcier qui obtint un succès immédiat.

 

Le résumé

 

Il y a très longtemps, avant la création de la frontière, la guerre faisait rage entre D'Hara et les Contrées du Milieu. Dans ce climat inquiétant, une jeune femme se rendit dans la cité d'Aydindril pour obtenir une audience avec le Premier Sorcier. Elle s'appelait Abby et venait lui demander de sauver les habitants de son village. II s'appelait Zeddicus Zu'l Zorander et sa lutte contre la dangereuse magie de Panis Rahl allait prendre un nouveau tournant...Cette préquelle à L'Épée de Vérité est une édition à tirage limité et comprend une introduction de l'auteur et des illustrations de Keith Parkinson, l'artiste dont les magnifiques peintures ornent les couvertures de toute la série.

 

 

Mon avis

 

Cette histoire a un gout de trop peu!!! On retrouve avec plaisir tous les personnages si charismatiques de la saga. Les inquisitrices, les Mrd-sith et bien sur le grand Zeddicus!! Il est égal à lui même ici, juant avec les gens afin de parvenir à ses fins mais toujurs avec en tête le bien de plus grand nombre.

Une histoire bien ficelée qui met en appétit si on a pas encore lu la saga ou permet d'y rester encore un peu si on a déjà tout lu !!!

Publié dans fantasy

Commenter cet article

valcogne 19/08/2011 17:33


Tout à fait. Elric me laisse froid aussi. En matière de dragons je préfère "Le vol du dragon" d'Anne Mac Caffrey. La saga est un peu longuette mais il y a dedans la "balade de Nerilka" qui est très
réussie.


poet24 21/08/2011 20:19



j'ai lu le vol de pégase de cette auteur étant plus jeune que j'avais beaucoup aimé une relecture à prévoir et une auteur à suivre



valcogne 18/08/2011 11:58


Bonjour. La franchise de vos critiques m'autorise à l'être aussi. J'ai lu le premier tome de cette saga et n'ai jamais accroché. Je ne vois pas pourquoi elle a tant de succès. Le sourcier
m'indiffère, l'héroîne est agaçante, l'histoire est quelconque. De plus ces bouquins sont chers. Autant de raisons de relire Eddings, Mac Caffrey, Jack Vance, Tolkien ou Howard. Cordialement.


poet24 19/08/2011 10:19



Effectivement on ne peut pas tous aimer et tant mieux pour ma part c'est le cycle d'elric des dragons qui me fait le meme effet et pourtant il est vu comme une très bonne saga.


Merci de votre commentaire !!