Finnigan et moi de Sonya Hartnett

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv68861538.jpg

L'auteur

Née en 1968, Sonya Hartnett vit à Melbourne. Elle est l'auteur de nombreux romans, dont Une enfance australienne (Le Serpent à Plumes). Entre autres récompenses, elle a reçu le prestigieux prix Astrid Lindgren Memorial en 2008.


Le résumé

Jeune garçon victime d'un mal inconnu, Anwell arrive au terme d'une longue agonie. Il raconte comment son enfance sordide fut bouleversée par l'apparition de Finnigan, l'enfant des bois, son opposé, son idéal. Les deux amis ont un pacte : dès qu'il faudra mal agir, Finnigan s'en chargera. Anwell n'aura plus qu'à faire le bien. C'est alors qu'une épidémie d'incendies ravage leur petit village australien, laissant la police locale impuissante et plongeant les habitants dans la crainte et la suspicion. Mais qui est-il, ce mystérieux compagnon qui apparaît et disparaît comme un fantôme et dont la présence devient de plus en plus incontrôlable et malveillante ?

Mon avis

J’ai choisi ce livre par curiosité. A la fois pour le genre, je ne lis pas de thriller généralement la preuve je pensais que le thriller tenait plus du polar et à la fois par le résumé assez intriguant.

            Quand j’ai reçu le livre c’est la 4ème de couverture qui m’a interpellée :

« Finnigan et moi peut se targuer d’un suspense à la Stephen King et de fulgurances poétiques dignes de William Blake ou d’Emily Brontë. » Le Magazine Littéraire.

Cette critique m’a pour le moins incité à ouvrir rapidement ce roman.

Le récit est un récit à deux voix qui alternent tout au long du roman : une fois Gabriel, une fois Finnigan. On a ainsi une vision de l’enfance de Gabriel, ce petit garçon mis à l’écart à cause de sa famille, humilié régulièrement par ses parents, qui se découvre un ami dans ce petit garçon sauvage qui vit dans la forêt. On découvre à travers eux les réactions des habitants de Mulyan quand une vague d’incendies s’abat sur la ville.

Comme le souligne Le Magazine Littéraire, l’ambiance de ce roman est très particulière, l’écriture étant superbement maîtrisée pour nous donner l’impression que quelque chose d’affreux va arriver. J’ai beaucoup aimé cette écriture pour ma part. Les passages décrivant les incendies sont de véritables morceaux poétiques qui nous entraînent et nous enchaînent à notre livre…

C’est un roman psychologique que j’ai beaucoup apprécié. Tout se joue dans le non-dit, dans le sous-entendu. J’ai refermé mon livre hier en n’ayant l’impression de ne pas avoir compris la fin mais peu à peu le livre me travaille et je commence à remettre les pièces dans l’ordre, éclairant ainsi ma lecture…

 Je ne connaissais pas du tout l’auteur, mais je m’intéresserais à ses autres publications pour le coup et je me regarderais plus volontiers du côté des thrillers cette première approche étant positive

 

Ce livre a été reçu dans le cadre d’un partenariat Livraddict/ J’ai lu. Je les remercie tous deux pour m’avoir permis de découvrir ce livre !!!

 

Publié dans thriller

Commenter cet article

MyaRosa 06/03/2010 01:10


Une enfance australienne a l'air dans le même genre, j'aimerais beaucoup le lire. Dès les premières lignes j'ai été séduite par la plume de Sonya Hartnett. Une jolie découverte!


poet24 06/03/2010 08:41


oui c'est clair, je regarderais surement pour ses autres oeuvres !!


Véro 02/03/2010 18:35


Le thème de la lente agonie est trop sensible pour moi : je passe sur ce titre.


poet24 02/03/2010 19:12


on la ressent peu en soi.. J'ai passé un long moment à attendre pourquoi cette agonie justement mais ca reste dans l'indéfini. C'est plus l'occasion de faire un retour en arrière sur le passé à
l'heure de la fin... Mais bon ca dépend bien sur de ta sensibilité sur le sujet ..


Lara 02/03/2010 12:05


Rien que la couverture m'inspire lol. Je le rajoute sans hésiter à ma liste de livres à lire!


poet24 02/03/2010 13:09


tiens ca faisait longtemps loool


Anneso 02/03/2010 10:30


ça a l'air plutôt chouette !


flof13 02/03/2010 08:49


Intéressant, intéressant... j'aime bien ces livres qui laisse une telle impression !