L'appel du passé d'Elizabeth Goudge

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv50819961.jpg

 

 

L'auteur

 

Romancière anglaise, Elizabeth Goudge, née en 1900 à Wells dans le Somerset, passa son adolescence à Ely, près de Cambridge, où son père fut nommé directeur d’un collège de théologie. De cet univers de cloîtres, d’églises et de cloches naîtront certains de ses romans, notamment La cité des cloches.

En 1923, à Oxford elle se met à l’écriture. En s’inspirant de son enfance chez ses grands-parents dans les îles anglo-normandes, elle écrira L’arche dans la tempête.

Auteur de nombreux romans, de livres pour enfants, et également d’une vie romancée de Jésus, elle sait construire des histoires pour nous transporter dans des lieux où se côtoient la beauté et le merveilleux. Ses romans sont toujours des bouffées de fraîcheur qui ravissent l’âme.

 

Le résumé

 

Judy Cameron s’apprête à passer comme de coutume l’été au bord de la mer avec ses parents et son fiancé Charles quand une peinture représentant un paysage d’Ecosse la captive au point qu’elle décide aussitôt de s’y rendre pour peu qu’elle découvre une maison dans un site semblable à celui du tableau. Contrairement aux prédictions – et à l’espoir – des siens, l’annonce qu’elle met dans les journaux lui attire une réponse. Voilà pourquoi, malgré un temps abominable, Judy arrive dans la vallée solitaire des Highlands où est située Glen Suilag, la demeure de Ian Macdonald louée par les Cameron. Dès l’abord, Judy se sent en proie à l’étrange impression d’être en pays familier, auprès de gens connus. Où aurait-elle rencontré Ian et son maître d’hôtel, le vieil Angus ? La raison lui dit : nulle part, mais elle n’en continue pas moins à éprouver une sensation curieuse qui va s’accentuant. La maison est-elle hantée et ses hôtes invisibles font-ils pression sur elle ? Non, il s’agit d’autre chose et Judy qui le devine s’attache avec patience, avec passion, à découvrir le secret de Glen Suilag. Aventure du coeur et de l’esprit qui nous mène des temps modernes à l’époque des Stuart dans le climat poétique particulier à Elizabeth Goudge.

 

 

Mon avis

 

C'est un roman particulier que celui ci. Au fur et à mesure que je tournais les pages, Judy Camern bien que sympathique m'apparaissait comme une jeune fille un peu égoïste, habituée à manipuler les gens pour qu'ils lui passent toutes ses fantaisies. C'est ainsi qu'elle les emmène en Irlande après avoir vu un tableau dans une vitrine. Sur les lieux on la devine familière des lieux . Sa relation avec Ian McDonald est ambiguë, le jeune hmme est assez excentrique.

Là où le roman devient intéressant c'est en arrivant à l'histoire de Judith et Ranald McDonald. Leur histoire d'amour et la seule véritable histoire d'amour au final est véritable poignante et donne tout sn sens au roman.

 

Un roman intéressant mais peut être pas le meilleur de cet auteur... Une belle histoire d'amour néanmoins !!!

Publié dans littérature anglaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SYLVIE B 26/02/2012 20:30

Merci de parler d'E Goudge! Enfin reéditée!! Déniché par hasard chez un bouquiniste il ya une vingtaine d'années "La cité des Cloches" m'a trasportée dans un univers, à la fois profond et joli.
Suite à une recherche assidue (bouquinerie, brocantes),j'ai presque tout lu de ce qui a été publié en français et "L'Appel du Passé" reste un de mes préfèrés car le fantastique y est très présent;
bien sûr l'héroïne est une "trop gâtée" un peu agaçante, mais c'est aussi l'histoire de son évolution vers plus de profondeur qui y est racontée. Dommage tous ses romans n'ont pas été traduits!
Apprendre à voir et à capter la magie et la beauté partout présente autour de nous.

poet24 05/03/2012 23:51



je suis très fan de ses écrits aussi jessaie de les trouver à petits prix mais pas toujours évidents....