L'histoire sans fin de Michael Ende

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv20185372.jpg

 

L'auteur

 

Michael Ende (12 novembre 1929 - 28 août 1995) était un écrivain allemand de romans fantastiques. Il est né à Garmisch-Partenkirchen en Bavière et est mort à Stuttgart d'un cancer de l'estomac. Fils du peintre surréaliste Edgar Ende, il est surtout connu pour son roman L'Histoire sans fin (Die Unendliche Geschichte).

 

Le résumé

 

Bastian, un garçon de dix ans, déroba un jour un livre ancien qui le fascinait et se réfugia au grenier pour le lire. Un livre pas comme les autres...Il y était question d'un pays fantastique où vivaient une toute petite impératrice, des elfes, des monstres, un garçon à la peau verte...Un pays menacé de mort et rongé par un mal étrange. Et voilà que Bastian, irrésistiblement entrait dans l'histoire, une histoire fantastique qui recommençait avec lui, L'Histoire sans fin... Le roman de Michael Ende est un véritable enchantement. C'est aussi un plaidoyer passionné pour le droit de fantaisie, à l'imagination, un rêve, dans un monde où ils n'existent presque plus. C'est enfin un récit de voyage initiatique dans fla plus pure tradition romantique.

 

Mon avis

 

Enfant j'ai été envoutée par les films j'avais une vraie passion pour Falkor. Quand j'ai déouvert récemment qu'il s'agissait en fait d'une adaptation j'ai voulu lire le livre. J'ai aussi noté que l'auteur s'était dit mécontent du film ce qui après lecture peu sembler assez normal. Sans trop s'éloigner de la tame originale il faut bien cependant reconnaitre que les réalisateurs ont pris de grandes libertés : les prénoms Falkor (dans le film) était en réalité Fulchur, les caractéristiques physiques : Atréju a dans le roman la peau verte et Bastien est petit et gros. 

Or l'aspect physique de Bastien n'est pas sans incidence sur ses aventures. Mais j'arrête là les comparaisons et j'en viens au livre à proprement parler.

Quand j'ai lu les premières pages je me suis immédiatement reconnue dans Bastien et son amour des livres. Ce qui lui arrive est ce que je rêverais de faire dans bien des romans plonger pour de vrai dans l'univers qu'on survole le temps d'une simple lecture.

La frontière entre le monde fictionnel de Bastien et le monde du pays fanstastique est ici représenté par la typographie.

Des gravures ornent chaque début de chapitreavec une lettre de l'alphabet, de a à z puisqu'on a ici 26 chapitres.

j'ai beaucoup aimé cette lecture même si j'ai regretté de ne pouvoir appronfondir sur certains personnages comme les Mange-Pierre par exemple Aforce de voir écrit " mais ceci est une autre histoire" j'espérais que l'auteur ait développé les aventures du pays fantastique dans d'autres romans mais rien trouvé de tel ....

 

en tout cas une lecture plaisante aussi bien pour les enfants que pour les adultes et n'hésitez pas à lire et voir les films qui même s'ils s'éloignent un peu restent de purs chefs d'oeuvre de fantasy !!!!

Publié dans fantasy

Commenter cet article

Lylou 20/06/2010 11:04


Je ne savais pas que c'était un livre à l'origine. J'avais bien aimé le film et j'aimais beaucoup les dessins animés qui en étaient tirés aussi.