La captive de l'hiver de Serge Brussolo

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv43792851.jpg

L'auteur

 

Un tourbillon nommé Serge Brussolo arrive au milieu des années 1980 dans le paysage de la science-fiction française. Il aime les huis clos angoissant et les situations poussées au paroxysme de l'absurde : son écriture est violente, sexuellement et psychologiquement, et ses titres, comme 'Danger Parking miné', 'Enfer vertical en approche rapide' et 'Ambulance cannibale non identifiée', sont accrocheurs. Il a ainsi réussi à se créer un lectorat aussi fidèle que passionné.

 

Le résumé

 

Pourquoi les Vikings ont-ils traversé les mers pour enlever Marion, l'ymagière qui sculpte des vierges de pierre au fond d'une abbaye de la côte normande? Pourquoi les guerriers de la mer sont-ils terrifiés par cette jeune femme, au point de lui emprisonner les mains dans des gantelets d'acier ?
C'est un univers gouverné par d'étranges superstitions qui attend Marion au-delà des glaciers. Là, elle doit veiller sur les divinités du clan au péril de sa vie, et se défier des intrigues que la jalousie fait naître autour d'elle. Car certains détestent cette « sorcière » venue de France, et multiplient les complots pour ruiner son crédit. Marion triomphera-t-elle des rites barbares du peuple des neiges, ou bien finira-t-elle par succomber aux dangereux secrets qu'elle a commis l'erreur de mettre au jour?

 

Mon avis

 

J'ai été quelque peu déçue pour ma part sans doute parce qu'après avoir lu la princesse noire et le château des poisons, je m'attendais à une quête de la vérité or ici on est plus dans une histoire linéaire qu'en plein mystère.

Bien sur l'enlèvement de Marion amène des questions mais qui semblent tout à fait claires à première vue. On découvre des raisons cachées une fois le clan rentré dans leur territoire à savoir des grottes souterraines entourées de glaces.

En soi ce n'est pas un mauvais livre mais il a fallu les 3/4 du livre pour que je commence à voir un petit suspense mais même là ca s'est vite aplani. La fin m'a plutôt déçue entre réalité et surnaturel on ne sait quel parti prendre et l'histoire reste quelque peu en suspens du coup

Maintenant je dois bien avouer avoir beaucoup aimé le décor. Marion, française pas trop versée dans les croyances et superstitions en tous genres, illustre bien le choc des cultures quand elle se retrouve confrontée à ce clan qui a choisi de rester fidèle aux dieux anciens contrairement  tous les autres clans vikings.

Une lecture intéressante mais sans plus pour moi au final.

Commenter cet article