La châtelaine de Wildfell Hall

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv73967973.jpg

 

L'auteur

 

Anne Brontë (17 janvier 1820 - 28 mai 1849) est, tout comme ses sœurs Emily Brontë et Charlotte Brontë, une femme de lettres britannique.

Elle est fortement marquée par son expérience de gouvernante, qu'elle décrit en particulier dans Agnes Grey avec un fort souci de véracité, en soulignant la lourde responsabilité des parents dans le manque de rectitude morale chez les enfants de certaines familles riches.

Son second roman, The Tenant of Wildfell Hall (La Locataire de Wildfell Hall), est marqué par la déchéance de son frère Branwell.

Très proche de sa sœur Emily,  elle participe avec elle au cycle de Gondal.

 

Le résumé

 

Publié en 1848, La Recluse de Wildfell Hall, qui analyse sans concession la place des femmes dans la société victorienne, est considéré comme l'un des tout premiers romans féministes. Ce titre méconnu entretient, comme l'a souligné la critique moderne, de nombreux liens avec Les hauts de Hurlevent d'Emily Brontë. on y retrouve notamment les mêmes thèmes: alcoolisme, violence masculine corruption de l'enfance... Qui est la mystérieuse nouvelle locataire de Wildfell Hall? On ne sait pas d'où vient cette artiste qui se fait appeler Mrs Graham, se dit veuve et vit comme une recluse avec son jeune fils. Son arrivée alimente toutes les rumeurs dans la petite communauté villageoise et éveille l'intérêt puis l'amour d'un cultivateur, Gilbert Markham. La famille de Gilbert. est apposée à cette relation et petit à petit, Gilbert lui-même se met à douter de sa secrète amie. Quel est le drame qu'elle lui cache ? Et pourquoi son voisin, Frederick Lawrence, veille-t-il si jalousement sur elle ?

 

Mon avis

 

J'ai eu du mal à rentrer dedans, le début est plutôt rébarbatif, les personnages moyennement captivants si bien que j'étais fortement tentée de refermer le livre. mais en poussant la lecture plus loin on se retrouve fasciné par ce roman, découvrant peu à peu qui est cette jeune femme et ce qu'elle a bien pu vivre avant d'arriver à Wildfell Hall.

Même si ce roman n'a pas la force qu'on retrouve dans les roman des soeurs de l'auteure, il montre bien les travers de la société de l'époque notamment la consommation d'alcool qui conduira à sa perte le mari de la jeune héroïne de ce roman...

Publié dans littérature anglaise

Commenter cet article

Véro. 27/11/2010 19:16


Je suis moyennement tentée...