La conquête de la liberté de Robin Hobb

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39046145.jpg

L'auteur

 

Robin Hobb, de son vrai nom Margaret Astrid Lindholm Ogden, née le 5 mars 1952 en Californie est un écrivain américain de fantasy.

Elle a commencé à écrire sous le pseudonyme de Megan Lindholm pour des revues en 1971, ainsi que des ouvrages dont on commence à trouver des versions traduites en français. Elle a connu son plus grand succès avec The Farseer Trilogy

Le résumé

 

Perdu à Jamaillia, Hiemain s'apprête à affronter son destin. Dans sa fuite, l'apprenti prêtre va retrouver Vivacia pour subir avec elle les événements les plus douloureux de leurs jeunes existences. Son père, le capitaine Kyle, de plus en plus violent et humiliant, leste la vivenef d'esclaves, attirant les serpents de mer.
Quant à Malta, elle entre progressivement en conflit avec ses aïeules et leur procure bien des tourments. Les Vestrit se déchirent de l'intérieur...
Pendant ce temps, Kennit le pirate, affaibli et mutilé à l'issue d'un terrible abordage, sent la chance le quitter. Posséder une vivenef devient pour lui une priorité, un impératif audacieux mais quasi suicidaire...

 

 

Mon avis

 

L'aventure se poursuit pour nos héros : Althéa tente de d'obtenir une qualification officielle qui pourrait lui permettre de récupérer Vivacia, mais dans le même temps cette dernière, après une rebellion des esclaves qu'elle transporte finit entre les mains des pirates.

A terre, Malta est pour le moins odieuse, persuadée de tout savoir, refusant d'écouter ses ainées et persuadée que son père lui donnera raison dès qu'il rentrera. Son arrogance est pour le moins énervante.

 

Cette saga est vraiment géniale je dois avouer que je la préfère à l'assassin  royal sans doute parce que j'adore la mer et les bateaux !!!

Publié dans fantasy

Commenter cet article