La nef d'Ishtar d'Abraham Merritt

Publié le par poet24

http://www.elbakin.net/fantasy/modules/public/images/livres/livres-la-nef-d-ishtar-221.jpg


L'auteur

 

Abraham Merritt (1884 - 1943) est un auteur et un éditeur de science-fiction et de fantasy américain qui publia dans les magazines Argosy All-Story Weekly, Fantasy Mag, The Avon Fantasy Reader ou Weird Tales. Sa réputation ne fut pas très bonne dans le cercle des fans et des critiques de science-fiction, mais il compte parmi les auteurs qui ont le plus marqué Howard Phillips Lovecraft et fut très estimé de son ami et collaborateur Hannes Bok, un illustrateur de SF réputé.

 

Le résumé

 

John Kenton, un jeune et brillant archéologue, se voit remettre une ancienne stèle gravée. Cette relique exerce sur lui une étrange fascination. Comme s'il était appelé...Mais en la brisant accidentellement, il fait une stupéfiante découverte : un vaisseau de pierres préciseuses, peuplé de figurines d'une remarquable précision, vogue à l'intérieur.

     Soudain aspiré hors du temps, Kenton se retrouve sur le pont du navire, aux pieds de la belle Sharane, prêtresse d'Ishtar, désormais impliqué dans le combat qu'elle mène contre le terrible Nergal, dieu de la mort !
     Car la malédiction d'un amour interdit frappe ce vaisseau d'ébène et d'ivoire.
     Et seul Kenton, venu d'un autre monde, peut lever le joug fatal...
Mon avis
Ce roman a été écrit en 1924, soit un peu avant le grand boum de la fantasy que génère le seigneur des anneaux de Tolkien entre autres dans les années 50. C'est un roman de fantasy assez atypique que la nef d'Ishtar. on est dans un monde mythologique plus que médiéval avec des dieux qui s'affrontent à travers des humains sur un bateau condamné à errer sur les flots jusqu'à ce qu'un des deux dieux ayant initié cette bataille rempote la partie.On est très loin des clichés de la fantasy moderne. On s'attache vite aux personnages et l'histoire nous prend facilement dans son cours. Un roman qui se tient et très plaisant à lire

Publié dans fantasy

Commenter cet article

Anne Sophie 09/07/2010 16:57


pourquoi pas...