La neige en deuil d'Henry Troyat

Publié le par poet24

http://img.over-blog.com/197x299/2/47/79/70/Livres/TROYAT-Henri-La-neige-en-deuil.jpg

L'auteur

Henri Troyat (Moscou, 1er novembre 1911 — Paris, 2 mars 2007) est un écrivain français né à Moscou. Dans son livre de souvenirs Un si long chemin, paru en 1976, il confirme clairement l'origine arménienne de ses deux parents.

Henri Troyat quitte la Russie avec sa famille en 1917 après la Révolution d’octobre. Il fait toutes ses études en France, au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine. Il obtient ensuite une licence en droit.

Au cours de sa carrière particulièrement prolifique de romancier et de biographe, il écrit plus de cent ouvrages. Il est élu membre de l'Académie française en 1959, au fauteuil 28, à la place de Claude Farrère.

Il devient rédacteur à la préfecture de la Seine en 1935. La même année, son premier roman, Faux jour, reçoit le Prix du roman populiste. En 1938, il obtient le Prix Goncourt pour son roman L'Araigne. En 1940, il commence une grande épopée inspirée de ses souvenirs de Russie, Tant que la Terre durera (5 tomes), avec une suite intitulée Les Semailles et les Moissons (5 tomes).

Il est décédé à Paris dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 mars 2007, à l'âge de 95 ans.

Résumé

Isaïe, un berger gentil, fort et silencieux et son frère, Marcellin, paresseux et victime d'avarice vivent dans un village dans les Alpes. Il y a quelques années qu'Isaïe fut blessé lorsqu'il travaillait comme guide expert de la montagne. Maintenant, un avion s'est écrasé près de la cime d'une de ces montagnes. Le guide actuel de la montagne, Servoz, est mort en tentant de retrouver l'avion. Dans la recherche de l'argent laissé dans l'avion, Marcellin convainc Isaïe de monter la montagne encore une fois.

Mon avis

C'est la troisième fois que je relis ce court récit et je suis toujours aussi touchée ...

Isaie est sorti affaibli de son accident en montagne, il est considéré par les gens comme un peu simplet. Son frère, Marcellin, qu'il avait élevé depuis la naissance va prendre peu à peu le contrôle et Isaie se contente de suivre les décisions qu'il prend. C'est ainsi qu'il se laissera entraîné par son frère dans cette expédition à la recherche de l'avion. Peu à peu Isaie va reprendre confiance en lui, rassuré par sa capacité à grimper la montagne et lorsqu'un choix difficile s'imposera à lui il n'hésitera pas à défier son frère...

Une lutte fraternelle tragique dans un milieu dur, celui de la montagne,  qui ne pardonne pas la faiblesse ...

Ce roman a été adapté dans un film américain The mountain en 1956

Commenter cet article

Livraison 25/02/2010 10:20


C'est avec "La neige en deuil" que j'ai fait la connaissance de Troyat (que j'ai continué à explorer) et moi aussi, j'avais été très touchée par ce court roman. J'aimerais bien le relire, tiens.


poet24 25/02/2010 19:29


j'aime beaucoup ses ouvrages !!