La vengeance d'Isabeau de Mireille Calmel

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67560932.jpg

 

L'auteur

 

C'est à l'âge de neuf ans, à l'hôpital, que Mireille Calmel commence à écrire. Les médecins la déclarent perdue, mais elle est persuadée qu'elle ne mourra pas tant qu'elle écrira. Et elle guérit, lentement. Depuis, l'écriture n'est plus jamais sortie de sa vie, malgré sa passion pour le théâtre, ses tournées de chanteuse dans les bals populaires, les difficultés à joindre les deux bouts. En 1995, l'histoire du Lit d'Aliénor lui vient à l'esprit. Cinq ans plus tard, Mireille Calmel envoie son manuscrit par la poste aux éditions XO... et depuis le miracle se renouvelle chaque jour : sept grands éditeurs européens conquis, 1 million d'exemplaires vendus en Europe, des chiffres à la hauteur de l'extraordinaire réussite de ce roman.

 

Le résumé

 

1531. La vengeance des femmes-loups n'a pu être accomplie, mais leur vie a retrouvé normalité et gaieté. À Paris, Isabeau est devenue lingère du roi François 1er, qui apprécie sa compagnie. L'ancienne petite sauvageonne d'Auvergne gère de main de maître une boutique où les plus belles soieries de la Cour sont taillées et brodées.
À ses côtés virevolte sa petite-fille, Marie, une adolescente rieuse et insolente, adorée à la cour des Miracles où elle a longtemps vécu cachée. Avec son ami d'enfance, le jeune Constant, fils du nain Croquemitaine, elle ne cesse de provoquer la police du roi. Pourtant, un jour de printemps, cette nouvelle vie bien ordonnée bascule. Un chargé de justice vient d'être nommé à Paris, et celui-ci n'est autre que François de Chazeron. Il est venu les traquer.
La fuite n'est plus de mise, les femmes-loups devront affronter le cruel seigneur auvergnat. Et c'est unies toutes quatre, la maudite, la survivante, la louve et l'innocente, qu'elles se battront une dernière fois pour conquérir enfin leur liberté...

 

Mon avis

 

J'ai bien mieux apprécié ce tome que le précédent surement parce que l'histoire suit les pas d'un personnage, Marie, fille de Loraline, fille d'Isabeau. C'est à travers elle que le combat contre Chazeron se poursuit. Ce tome est plus orienté sur Paris, Marie se retrouvant à la cour de François 1er. C'est le tome de l'amour contrarié, avec un triangle amoureux  qui se déchire plus qu'il ne s'aime.

 

Une histoire sympa dans l'ensemble.

Publié dans romance

Commenter cet article