Le chant des sorcières, tome 2 de Mireille Calmel

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35538258.jpg

L'auteur

 

 C'est à l'âge de neuf ans, à l'hôpital, que Mireille Calmel commence à écrire. Les médecins la déclarent perdue, mais elle est persuadée qu'elle ne mourra pas tant qu'elle écrira. Et elle guérit, lentement. Depuis, l'écriture n'est plus jamais sortie de sa vie, malgré sa passion pour le théâtre, ses tournées de chanteuse dans les bals populaires, les difficultés à joindre les deux bouts. En 1995, l'histoire du Lit d'Aliénor lui vient à l'esprit. Cinq ans plus tard, Mireille Calmel envoie son manuscrit par la poste aux éditions XO... et depuis le miracle se renouvelle chaque jour : sept grands éditeurs européens conquis, 1 million d'exemplaires vendus en Europe, des chiffres à la hauteur de l'extraordinaire réussite de ce roman.

 

Le résumé

 

Hiver 1484. A la cour d’Hélène de Sassenage, la jolie Algonde, parée de somptueuses robes, impressionne par sa vivacité d’esprit et sa grâce. Et pourtant... la jeune fille regrette le temps des sabots et des meules de foin, le temps des promesses de bonheur avec son Mathieu tant aimé.

Aujourd’hui, Algonde doit se garder de bien des dangers. Tandis que les courtisans s’amusent, les pièces du jeu se mettent en place. Tout peut lui être un piège, fomenté par Mélusine pour accomplir ses plans retors, ou par l’horrible Marthe, dont la noirceur d’âme semble n’avoir pas de limites... Et dans le secret du ventre d’Algonde grandit déjà celle qui détiendra le pouvoir de tout faire basculer.

Bien et Mal vont encore une fois s’affronter, et Algonde a beau redouter et refuser le destin qu’on lui a tracé, elle ne pourra rien éviter : le combat sera terrifiant.

 

Mon avis

 

Ce deuxième tome est tout aussi bien que le premier . on en apprend davantage sur l'arrière plan fantastique qui nous ramène aux légendes de Merlin et d'Avalon, aux Harpies qui tient plus de la mythologie grecque. Mais il faut reconnaitre que ce mélange de légendes est extrèmement bien ficelé et tient tout à fait la route.

On en apprend plus sur Marthe la méchante chambrière de Sidonie, qui révèle peu à peu son vrai visage.

Les choses se mettent peu à peu en place et la légende devra s'accomplir dans le dernier tome de cette série qu'il me tarde déjà de poursuivre !!!

Commenter cet article