Le cheval et son ecuyer de C.S Lewis

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv40911093.jpg

 

 

 

L'auteur

 

Clive Staples Lewis, plus connu sous le nom de C. S. Lewis, né à Belfast le 29 novembre 1898 et mort à Oxford le 22 novembre 1963, était un écrivain et universitaire irlandais. Il est connu pour ses travaux sur la littérature médiévale, ses ouvrages de critique littéraire et d'apologétique du christianisme, ainsi que pour la série des Chroniques de Narnia parues entre 1950 et 1957.

Il était un ami très proche de J. R. R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux, aux côtés duquel il a enseigné à la faculté de littérature anglaise de l'université d'Oxford ; ils faisaient tous deux partie du cercle littéraire des Inklings. En partie grâce à l'influence de Tolkien, Lewis s'est converti au christianisme, devenant, selon ses propres termes, « un très ordinaire laïc de l'Église d'Angleterre » ; cette conversion a eu de profondes conséquences sur son œuvre. Il a acquis une grande popularité par les chroniques radiophoniques sur le christianisme qu'il a données au cours de la Seconde Guerre mondiale et obtenu un énorme succès avec ses livres de fantasy pour enfants.

Les œuvres de C. S. Lewis ont été traduites en plus de 40 langues et le recueil des Chroniques de Narnia s'est vendu à plus de 120 millions d'exemplaires dans le monde et continue à se vendre au rythme de plus d'un million d'exemplaires par an. Le Monde de Narnia a également été adapté à plusieurs reprises au théâtre et au cinéma.

 

Le résumé

 

Shasta, maltraité par le pêcheur qui l'a recueilli et élevé, quitte le pays de Calormen en compagnie de Bree, un cheval doué de parole. Ils n'ont qu'un espoir : rejoindre le merveilleux royaume de Narnia... En chemin, ils rencontrent une jeune fille de noble naissance, gravis, qui fuit un mariage forcé. D'aventure en aventure, les deux héros perceront-ils le mystère qui entoure la naissance de Shasta ?

 

Mon avis

 

Je n'ai que moyennement apprécié ce nouveau tome. Autant l'histoire est sympa autant l'écriture me rebute de plus en plus. Je me prends à imaginer comment j'aurais moi même écrit telle ou telle phrase pour avoir un récit moins brouillon ce qui ne m'était encore jamais arrivé. J'ai vraiment l'impression de me trouver face à un premier jet. Je pene que les chroniques de Narnia seraient bien mieux passées étant jeune quand mon esprit critique était bien moins développé... ce qui est dommage c'est que l'histoire en elle même est sympathique on s'attache à chacun des personnages il manque juste le petit plus qui ùmempecherait d'oublier que j'ai commencé à le lire et donc d'éviter d'entamer d'autres livres à coté.

Publié dans fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 21/08/2011 11:45


J'ai beaucoup apprécié ce troisième tome : c'est très agréable de redécouvrir les Pervesie dans un rôle secondaire. Je crois que ce tome fait parti de mes préférés. C'est très agréable de découvrir
de nouveaux personnages et une nouvelle histoire !

Comme tu aimes la lecture, je me permets de te prévenir qu'un thriller est mis en jeu sur mon blog : Le hameau des purs de Sonia Delzongle. Peut-être l'occasion de faire une jolie découverte ? ;)