Le neveu du magicien de C.S Lewis

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv59284337.jpg

 


L'auteur

 

Clive Staples Lewis, plus connu sous le nom de C. S. Lewis, né à Belfast le 29 novembre 1898 et mort à Oxford le 22 novembre 1963, était un écrivain et universitaire irlandais. Il est connu pour ses travaux sur la littérature médiévale, ses ouvrages de critique littéraire et d'apologétique du christianisme, ainsi que pour la série des Chroniques de Narnia parues entre 1950 et 1957.

Il était un ami très proche de J. R. R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux, aux côtés duquel il a enseigné à la faculté de littérature anglaise de l'université d'Oxford ; ils faisaient tous deux partie du cercle littéraire des Inklings. En partie grâce à l'influence de Tolkien, Lewis s'est converti au christianisme, devenant, selon ses propres termes, « un très ordinaire laïc de l'Église d'Angleterre » ; cette conversion a eu de profondes conséquences sur son œuvre. Il a acquis une grande popularité par les chroniques radiophoniques sur le christianisme qu'il a données au cours de la Seconde Guerre mondiale et obtenu un énorme succès avec ses livres de fantasy pour enfants.

Les œuvres de C. S. Lewis ont été traduites en plus de 40 langues et le recueil des Chroniques de Narnia s'est vendu à plus de 120 millions d'exemplaires dans le monde et continue à se vendre au rythme de plus d'un million d'exemplaires par an. Le Monde de Narnia a également été adapté à plusieurs reprises au théâtre et au cinéma.


Le résumé

 

II était une fois, à Londres, la petite Polly qui vivait une vie tranquille, jusqu'au jour où elle rencontre son nouveau voisin, Digory. Héla, Digory vit avec sa mère malade - son père est parti aux Indes et son vieil oncle est à moitié fou. Et s'il était plutôt magicien? II propose aux deux enfants d'essayer des bagues magiques qui doivent les transporter dans un monde inconnu. Projetés au milieu d'une merveilleuse forêt, les deux amis découvrent qu'en sautant dans chacune des mares de la forêt, ils atterrissent dans un monde différent. Malheureusement, tous les mondes ne sont pas heureux. Dans l'un d'entre eux ils trouvent une sorcière maléfique. Elle les suit dans le monde le plus enchanté qu'il leur est donné de découvrir: le monde de Narnia. C'est une terre entièrement neuve, un paradis qui naît sous leurs yeux: des animaux innocents apparaissent, des plantes délicieuses poussent, dont cet arbre magique, porteur d'un fruit qui pourra peut-être guérir la mère de Digory.

 

Mon avis

 

J'ai été un peu déçue par ce premier tome des chroniques de Narnia. J'ai eu l'impression tout d'abord de lire une première ébauche de livre. Le style me semble assez pauvre, l'ensemble manquer de cohésion. J"ai par conséquent eu du mal à me captiver pour les aventures du petit Digory.

L'histoire en elle-même est intéressante, les allusions à la religion assez apparentes et bien que je ne sois pas une fan de religion je trouve intéressant de retrouver ces symboles sous une forme pour le moins originale...

 

je vais donc continuer ma lecture en espérant que le style s'améliore à force....

Publié dans fantasy

Commenter cet article

Luna 29/07/2011 19:55


J'ai beaucoup, beaucoup apprécié ce premier tome : il n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais et tant mieux ! C'est vraiment une très belle surprise !

J'ai trouvé très agréable de poser tout d'abord les fondations du monde avant de se lancer dans l'aventure, ça change et c'est bien fait ;)


Véro. 12/06/2010 10:48


Ton billet rejoint l'avis général sur ce premier tome.