Les enfants de la liberté de Marc Lévy

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv26600616.jpg

L'auteur

 

Marc Levy est un auteur d'origine française

Auteur de romans populaires, Marc Lévy ne quitte pas le classement des meilleures ventes depuis le débuts des années 2000. Né dans les Hauts-de-Seine, il quitte la France pour les Etats-Unis à 23 ans et fonde une société spécialisée dans l'image de synthèse. Il reste en Amérique du Nord, sa seconde patrie, pendant sept ans et revient à Paris avec le projet de créer un cabinet d'architecture avec deux de ses amis. Il en est directeur pendant près de dix ans. Aimant raconter des histoires, Marc Levy se met à l'écriture en amateur. Finalement, il décide d'envoyer son manuscrit à plusieurs éditeurs et ce sont les éditions Robert Laffont qui le contacteront. Son premier roman 'Et si c'était vrai ...' est très bien accueilli par le public et adapté au cinéma en 2005. Depuis, il se consacre à l'écriture et emmène le lecteur dans son univers où tout est possible. 'La Prochaine Fois' paraît en février 2005. En janvier 2006, les ventes de ses cinq livres, toutes éditions et langues confondues, ont dépassé les dix millions d'exemplaires. Ses romans, 'Mes amis, mes amours' et 'Toutes ses choses qu'on ne s'est pas dites' sont venus confirmer cet engouement pour cet auteur.

 

Le résumé


On est tous l'étranger de quelqu'un.

Jeannot,
 Tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumette au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer, la garder sans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. les miens ne son faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains.

 

Mon avis

 

Je ne suis pas particulièrement fan de Marc Levy. Il a un style facile à lire mais après avoir lu deux ou trois de ses premiers romans je me suis lassée.

Je me suis néanmoins laissée tentée par celui-ci qui me semblait moins "cucul" que les autres.

C'est une histoire vraie celle de son père, résistant lors de la seconde guerre mondiale, comme on le découvre à la fin du roman.

 

je ne suis pas une grane adeptes des livres sur les deux guerres mondiales différentes raison à celà : l'école qui à force de me rabacher des heures et des heures de cours là dessu m'en a complètement dégoutée, une douleur face aux récits des déportés ou opprimés.

 

Néanmoins ce roman a le mérite de porter un autre regard sur ces faits, un aspect que je connais relativement peu : les débuts de la résistance. Comment il s'organisaient, qui ils étaient... des enfants pour la plupart ici qui apprennent avant l'heure à devenir des hommes et à lutter pour leur survie.

 

C'est un roman touchant qui ne sombre pas pour autant dans la mièvrerie ou le larmoyant.

 

Sans être  un ouvrage de référence sur la question, c'est un livre qui se laisse lire facilement et permet de garder en mémoire ce que d'autres ont souffert pour la libération de la France.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Paco 05/06/2011 23:13


bonsoir. J'ai lu votre article avec attention. Je rejoins votre avis sur tous les points. Je viens d'interviewer Marc Levy sur mon blog http://passion-romans.over-blog.com. Ses réponses sont très
pertinentes, intéressantes, touchantes et pleins d'humour. Cordialement. Pascal


Méloë 15/05/2011 10:48


Effectivement, c'est un ouvrage très différent des autres écrits de Marc Lévy. A tel point que j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, mais j'ai finalement plutôt bien aimé.