Les thanatonautes de Bernard Werber

Publié le par poet24

http://vbeaud.free.fr/Livres/jpeg/Les_Thanatonautes.jpg


Résumé de l'oeuvre

L'homme a tout exploré: le monde de l'espace, le monde sous marin, le monde souterrain; pourtant il lui manque la connaissance d'un monde : le continent des morts. Voilà la prochaine frontière. Michael Pinson et son ami Raoul Razorbak, deux jeunes chercheurs sans complexe, veulent relever ce défit et, utilisant les techniques de médecine mais aussi d'astronautique les plus modernes, partent à la découverte du Paradis.

Leur dénomination? Les thanatonautes. Du grec thanatos (divinité de la mort) et nautès (navigateur). Leur guide? Le livre des morts Tibétains, le livre des morts Egyptiens, mais aussi les grandes mythologies et textes sacrés de pratiquement toutes les religions qui semblent depuis toujours avoir su ce qu'étaient le dernier voyage et le "véritable" Paradis. Peu à peu les thanatonautes dressent la carte géographique de ce monde inconnu et en découvrent les décors immenses et mirifiques. Le mot terra incognita recule en même temps que, jour après jour, on apprend ce qui nous arrive après avoir lâché notre dernier soupir.

Mon avis.

Ce roman de Bernard Werber, auteur français bien connu notamment pour sa trilogie sur les fourmis, porte sur un thème dérangeant, pas évident à aborder : la mort et la question de ce qui se trouve au-delà de cet instant. On suit donc Mickaël Pinson et ses amis dans leur découverte de la mort, à travers ces voyages astraux, qui dévoilent différents niveaux jusqu'à l'étape finale : L'accès au Paradis. Mais au delà de la trame narrative du roman, on retrouve, comme dans la plupart des romans de cet auteur,  des passages à portée philosophique qui donnent au lecteur une connaissance des diverses croyances sur la mort de par le monde, du Paradis à la réincarnation.
Comme sans doute bien des personnes, la mort est un sujet qui m’interpelle, sans rester obsédée par elle, je dois bien avouer que je reste toujours  consciente de sa présence.
La lecture de ce roman m’a beaucoup apporté : loin d’être un livre qui vous pousse à regarder la mort à chaque seconde, les Thanatonautes permettent de la relativiser pour se concentrer sur ce qui a le plus d’importance, la vie. Si on y regarde bien, quelle a été la vie de nos héros ?? Une vie centrée sur la mort pour aboutir à quoi ??? A devoir mourir pour de vrai pour avoir La réponse comme en témoigne la dernière ligne du roman : « De l’autre coté de la mort, il y a … »
Mieux vaut vivre pleinement sa vie, rester conscient que la mort est présente mais surtout ne pas la chercher. Ce livre sur la mort est finalement un livre sur la vie, l’un et l’autre étant toujours étroitement liés.
Je recommande cette lecture à tous ceux que la mort angoisse, à défaut de donner La réponse ultime, elle en apporte plusieurs dans lesquelles on peut piocher…

Publié dans science-fiction

Commenter cet article

Luna 21/04/2011 15:40


Ce livre avait été un vrai choc quand je l'avais découvert ! C'est vraiment un livre déstabilisant, mais terriblement bien écrit : le genre de livre qu'on voudrait croiser plus souvent en soi !
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur "Les Thanatonautes" sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


Lylou 16/04/2010 21:14


J'ai lu tous les Werber et cette série (Les thanatonaute, nous les dieux, le mystère des dieux, etc) fait partie de ceux que je préfère vraiment, même si je les ai tous aimés (sauf Paradis sur
mesure).


poet24 17/04/2010 19:33



j'ai pas encore tout lu ni tout acheté à ma grande désolation loool mais j'ai vraiment aimé cette série en effet tellement proche de mes préoccupations....



Véro. 19/01/2010 19:45


Je l'ai lu et j'avais beaucoup aimé.


Mina 19/01/2010 16:30


Ce fut mon premier Werber ! et j'ai adoré ! ;)
C'est vraiment un thème très intéressant oui, et j'adore comme Werber apporte sa touche scientifique à chacun de ses romans, un vrai plaisir ! (^-^)


LaraC 19/01/2010 12:09


Très bonne critique et je ne saurais que conseiller cet auteur que je considère comme un véritable génie tant au niveau de l'écriture que de l'imagination. Mes préférés restent quand même le père
de nos pères, les fourmis et la trilogie des Dieux. Celui que je déconseillerais c'est un paradis sur mesure. Une chose est sure, je ne pourrais jamais assez te remercier de m'avoir fait connaître
ce merveilleux auteur!


poet24 19/01/2010 15:49


et que de débats engagés depuis la lecture du père de nos pères mdrrr !!!!!!!!!