Léviatemps de Maxime Chattam

Publié le par poet24

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv72933838.jpg

L'auteur

 

Enfant discret, Maxime Chattam grandit en région parisienne. Il n'est pas particulièrement brillant à l'école mais se passionne pour le cinéma. Il suit le Cours Simon, devient figurant dans un spectacle de Robert Hossein, et joue dans plusieurs téléfilms.

Au cours de son enfance, le jeune Maxime fait de fréquents séjours aux États-Unis: sa premiére destination en 1987 est Portland dans l'Oregon, ville qui lui inspirera son premier thriller (Le 5ème règne, 1999).

Il fait plusieurs petits boulots et reprend ses études de Lettres modernes. Pour se faire connaître du milieu du livre, il devient libraire. Il suit une formation de criminologie pendant un an où il étudie la psychiatrie criminelle, la police technique et scientifique et la médecine légale. Il assiste même à des autopsies et rencontre des spécialistes pour préparer son roman. Toujours libraire, il consacre ses week-ends à son projet de thriller. Il rédige L'âme du mal en 2001 et l'envoie à trois maisons d'édition. Michel Lafon le contacte et la contractualise. Ses romans sont plutôt ignorés par la critique mais sont des best-sellers. In Tenebris sort en mars 2003 alors qu'il est déjà en train d'écrire Maléfices. Il publie en 2005 Le sang du temps.

 

Le résumé

 

A trop désirer la mort, on finit par trouver pire......Paris, 1900. Guy de Timée, romancier à succès, vit pourtant dans les combles grinçants d’une maison close. Du jour au lendemain, il a tout plaqué : femme, enfant, amis, réussite, et a décidé de se lancer dans un roman policier qui le plongerait dans les bas-fonds de la civilisation. Il veut être confronté au sang et à la violence.Cette mort qu'il désire tant approcher va surgir au milieu de la nuit en la personne de Milaine, jeune prostituée assassinée dans des circonstances particulièrement étranges. Et si elle n’était pas la première ? Qui rode dans les rues de la capitale, dans l’ombre de l’Exposition Universelle ? Quel est le sombre dessein de ce tueur de femme ? Guy va tenter de le découvrir, en compagnie de la mystérieuse Faustine, de l’inspecteur Perotti et d’Yoshito, un sumo japonais déshonoré…Des cercles ésotériques de Paris aux merveilles de l’Exposition universelle, il va peu à peu mettre à jour un terrifiant secret, celui qui fascine tout homme depuis la naissance de la civilisation : le contrôle du temps.

 

Mon avis  

 

Une belle surprise que ce roman. Une bonne intrigue (des meurtres pour le moins glauques au coeur de Paris, au XIXè siècle), des personnages plutôt sympathiques, des prostituées aux membres plus distingués de la société.

La façon dont est mêlée enquête et écriture m'a beaucoup plu, le romancier imaginant sans cesse à partir des indices qu'il a ce qui pourrait en être, si bien que ne pas tout savoir à la fin n'a que peu d'importance. J'ai bien aimé entre autres l'étude graphologique faite à un moment  même si c'est assez âpre à lire.

Un  bon roman en définitive je pense me pencher prochainement sur la suite.

Publié dans polar

Commenter cet article

Luna 23/03/2014 11:58

J'ai passé un bon moment avec ce roman bien que je sois un peu déçue par rapport aux autres livres de l'auteur...