Oliver Twist de Charles Dickens

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv5883672.gif

 

 

L'auteur

 

Charles John Huffam Dickens, né à Portsmouth dans le comté du Hampshire le 7 février 1812, mort à Gad's Hill Place (en), Higham (en), dans le Kent, le 9 juin 1870, est un romancier anglais, auteur notamment de David Copperfield, Un chant de Noël et d’Oliver Twist. Il compte parmi les écrivains anglais les plus populaires du XIXe siècle. Ses œuvres sont toujours régulièrement rééditées et font l’objet d’adaptations au cinéma et à la télévision.


Le résumé

 

Oliver Twist (1838) est un feuilleton criminel d'une noirceur concentrée. Un angélique orphelin échappe aux sévices que les institutions charitables de l'Angleterre victorienne réservent aux enfants abandonnés pour tomber dans les plus fangeux cloaques des bas-fonds londoniens. L'apprentissage précoce du vice et du crime y est de règle pour échapper à la misère et à la faim. On n'oubliera guère, après les avoir croisés, ni l'abominable Bumble ni le ténébreux Fagin, cette saisissante préfiguration des gibiers de bagne qui hanteront Les Misérables de Victor Hugo.

 

Mon avis

 

Je m'attendais en commencant ma lecture à un roman dans la lignée des auteurs  français du XIXè. Mais le style est bien différent. ici pas de longues descriptions, sans que pour autant les personnages en soient lésés dans leurs présentations. Mais Dickens s'attarde davantage sur les actions et les paroles pour les caractériser, ce qui rend la lecture plus vivante et plus aisée aussi même si j'adore lire nos classiques français...

La collection que j'ai lu présente le roman des aventures d'Oliver Twist en deux volumes. Si le premier tome est très centré sur le personnage d'Oliver, le deuxième s'en détachait beaucoup à mon grand regret.

Les autres personnages pincipaux de cette histoire que sont Fagin et Sykes sont particulièrement intéressants aussi, cyniques et attachants à la fois.

Un autre personnage que j'ai beaucoup apprécié et qui tient un rôle primordial dans cette histoire est celui de Nancy. Sa relation avec Sykes est particulièrement ambiguë et j'avoue rester perplexe quant à ce qui l'attache ainsi à lui, le roman ne donnant pas de réponse à cette question.

 

En tout cas c'est une lecture que j'ai beaucoup apprécié et je n'hésiterais pas à me laisser tenter par les autres romans de Charles Dickens, pourquoi pas même en langue originale puisque j'ai Great expectations dans ma bibliothèque.

Publié dans littérature anglaise

Commenter cet article

Véro. 10/06/2010 14:56


Il ne me tente pas ... rien qu'à l'idée de tous les malheurs d'Oliver à venir, je suis fatiguée !


poet24 11/06/2010 09:24



c'est vrai qu'il lui en arrive des aventures à ce petit bonhomme ....



Lexounet 10/06/2010 10:54


Je suis un peu plus mitigé que toi mais je n'hésiterai à lire d'autres de ses livres.


Anne Sophie 10/06/2010 10:16


il est dans ma PAL...