Rivage mortel de Carrie Ryan

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv18836149.jpg

 

L'auteur

 

Carrie Ryan est née en Caroline du Sud. Diplômée de la Faculté de droit, elle a d'abord été avocate, avant de devenir écrivain

 

Le résumé

 

Non loin de la mer, Gabry, 17 ans, vit en sécurité avec sa mère, Mary, dans une ville protégée des Mudos (revenus de la mort, affamés de chair humaine) par la Barrière. Un soir, Gabry et ses amis bravent l’interdit, franchissent la Barrière et se font attaquer par un Brisant (Infecté devenu bien plus rapide qu’un Mudo). Catcher, l’amoureux de Gabry est mordu et reste caché attendant sa fatale mutation, tandis que sa meilleure amie, Cira, est capturée par les Miliciens. Le jour où Gabry apprend par sa mère qu’elle l’a trouvée dans la Forêt des Damnés vers l’âge de 4 ans, elle est anéantie mais se décide à fuir par l’océan pour retrouver Catcher. Elias, un étranger, l’aide à le retrouver et à combattre des Mudos. Mary décide de retourner dans la Forêt sur les traces de son passé mais Gabry refuse de la suivre, terrorisée. Elle l’y retrouve plus tard alors qu’elle fuit les Patrouilleurs avec Catcher, Elias et Cira. C’est là que Gabry apprendra enfin d’où elle vient.

 

Mon avis

 

Ce roman est la suite de la forêt des damnés, qui bien que sympa m'avait laissé sur une impression d'inachevé. On ne peut pas dire que cette suite réponde beaucoup aux questions qu'on pouvait se poser dans le premier tome, elle en rajoute plutot. On suit ici la vie de la fille de Mary, l'héroine du premier tome. Gabrielle va à son tur se trouver confronter à la dure réalité de l'existence des mudos. On découvre dans ce tome la ville où a échoué Mary à la fin de la forêt des damnés. on en découvre les règles et les usages, ceux ci ayant pour vocation première de protéger les habitants des mudos ou damnés. Gabrielle est attachante mais on a le sentiment d'un retour au premier tome, on retrouve les memes ingrédients : trios amoureux, la jeune fille fragile qui les accompagne ....  tout n'est évidemment pas pareil mais il ne se dégage pas une grande originalité de ce tome qui de plus dégouline de lecons de vie  rapidement soulants : la vie est dure mais il faut la vivre, dans la vie il faut savoir lutter ....

 

c'est un livre qui se lit sans déplaisir mais sans passion non plus... C'est vraiment dommage parce qu'on sent un bon fond à la base ....

 

Publié dans jeunesse

Commenter cet article

czar 22/07/2011 14:47


C'est dommage en effet que le second tome n'apporte rien de plus... J'avais eu un plaisir en demi teinte du premier volet... Je m'abstiendrai pour le second!!