Vanina Vanini suivi de le coffre et le revenant de Stendhal

Publié le par poet24




L'auteur

Stendhal, de son vrai nom Marie-Henri Beyle, né le 23 janvier 1783 à Grenoble et mort le 23 mars 1842 à Paris, est un écrivain français de la première moitié du XIXe siècle. Il est moins connu sous le pseudonyme de Louis Alexandre Bombet. Ses romans de formation Le Rouge et le Noir (1830), La Chartreuse de Parme (1839) et Lucien Leuwen (inachevé) ont fait de lui, aux côtés de Balzac, Hugo, Flaubert ou Zola, un des grands représentants du roman français au XIXe siècle. Dans ses romans caractérisés par un style économe et resserré, Stendhal cherche « La vérité, l'âpre vérité » dans le domaine psychologique, et campe essentiellement des jeunes gens aux aspirations romantiques de vitalité, de force du sentiment et de rêve de gloire.

Le résumé

Vanina Vanini : Elle raconte l'histoire de Missirilli, un carbonaro qui lutte pour la liberté de l'Italie, et de Vanina, une aristocrate impétueuse, prête a tout pour garder son amant.

Cette nouvelle fut écrite en 1829, et constitua la raison principale de l'expulsion de Stendhal d'Italie.


 

Le coffre et le revenant : Poussé à l'exil par l'effrayant Don Blas, maître de la police de Grenade qui convoite Inès, sa promise, Don Fernando de Cueva revient après quelques années pour pénétrer dans la demeure d'Inès et la ravir à son monstre de mari pour gagner l'Angleterre et enfin pouvoir vivre leur amour.


 

Mon avis


 

Vanina Vanini : J'ai eu à le lire étant enfant pour l'école et j'en avais gardé un mauvais souvenir. En le reprnant j'ai eu une bonne surprise. Cette nouvelle nous montre l'histoire d'amour du point de vue de la jeune fille en majeure partie. On voit donc comment Vanina Vanini, jalouse de l'interêt que porte le carbonaro à sa patrie, va mettre en péril leur histoire.

C'est une nouvelle facile à lire qui rappelle combien Stendhal sait décrire la passion et ses affres!!

 

Le coffre et le revenant : Je ne me souviens pas si je l'avais déjà lu ou non. Mais j'ai bien aimé. On est toujours dans le thème inépuisable des sentiments amoureux ici alliés à l'honneur et la fidélité. Et notre héroïne est pour le moins fidèles que ce soit à son amour ou à son serment, elle ira jusqu'au bout, respectant en tout point sa parole donnée.



Commenter cet article

Marie L. 15/02/2010


C'est une bonne idée les relectures, quelques années après... Je note ce recueil, je garde un assez bon souvenir de la plume de Stendhal...