Pirates de Michael Crichton

Publié le par poet24

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35484103.jpg

 

L'auteur

 

Michael Crichton, né le 23 octobre 1942 à Chicago et mort le 4 novembre 2008 à Los Angeles, était un écrivain américain de science-fiction, scénariste et producteur de films. Considéré comme l'inventeur du techno-roman à suspense, il est spécialisé dans l'extrapolation des recherches scientifiques en cours.

 

 

Le résumé

 

1665. La Jamaïque est un poste avancé de Sa Très Gracieuse Majesté, une petite colonie perdue au milieu des immenses possessions de l'empire espagnol. Port Royal, capitale de l'île, un véritable coupe-gorge où se bousculent les tavernes, les rhumeries, et autres bordels, n'est pas un endroit où s'établir si l'on veut vivre centenaire. Quand ce ne sont pas les maladies tropicales, un poignard où une hache plantés dans votre dos peuvent interrompre votre vie à tout moment. Du point de vue du capitaine Edward Hunter, cependant, la vie sur l'île est riche de promesses. Il faut juste s'y entendre un peu en matière de piraterie. Et savoir par exemple qu'au nom du roi Charles II d'Angleterre, sur tout galion mal défendu, l'or espagnol peut être saisi. Dans ces eaux, ceux qui possèdent l'or font la loi.

À Port Royal, la nouvelle circule bientôt que El Trinidad, un navire regorgeant de trésors en provenance de la Nouvelle-Espagne, est à quai dans le port voisin de Matanceros. Cette possession espagnole réputée imprenable est gouvernée par le sanguinaire Cazalla, l'un des chefs militaires favoris du roi d'Espagne, Philippe IV. Hunter met rapidement sur pied une petite équipe qui aura la mission de s'infiltrer dans l'île ennemie pour s'emparer du galion espagnol. L'aventure sera plus périlleuse encore qu'on pouvait s'y attendre, et Hunter perdra plus d'un homme avant de devoir se rendre en personne sur les rivages de Matanceros, où la jungle et les canons de l'infanterie espagnole s'interposeront encore entre lui et El Trinidad.

Avec l'aide de ses hommes et laissant quelques cadavres dans son sillage, Hunter parvient finalement à mettre la main sur le galion et échapper à l’impitoyable Cazalla, mais ses malheurs ne font quecommencer

 

Mon avis

 

Fan de pirates en tous genre, j'attendais beaucoup de ce roman, trop manifestement... L'histoire en elle-même se tient, on lance une offensive sur un fort espagnole pour pouvoir récuperer un vaisseau rempli d'or que ce fort protège. Bien entendu, toutes sortes d'obstacles sont à prévoir : les espagnols menés par un homme rompu à la guerre, Cazalla, la mer et ses tempêtes, un petit affrontement en pleine mer, des avaries sur les vaisseaux et bien sur la traitrise, le mensonge ....

 

Avec ca on se dit chic voilà un bon roman d'aventures sur les pirates, mais on est vite rattrapé par la réalité, à savoir un roman creux où ni les décors ni les personnages ne sont exploités, ou les personnages sont caricaturaux et la chute pour le moins prévisible ...

 

A lire si on ne si connait pas trop en romans de pirates ou qu'n n'en attende pas grand chose. Sinon ca se laisse toujours lire sur la plage pour se délasser ...

 

Commenter cet article

Elodie 19/07/2011 11:33


On m'avait conseillé de lire cet auteur. Pourquoi pas ...